Victime de grossophobie, Miss France Vaimalama Chaves donne ses clés pour retrouver confiance en soi

Décidément, l'élection de Miss France 2019 aura laissé des traces à nombre de candidates au règne. Quand ce ne sont pas Miss Corse et Miss Aquitaine qui sont filmées topless à leur insu en plein direct (un épisode qui vaut aujourd'hui un procès à Endemol et TF1), c'est la lauréate - Vaimalama Chaves, Miss Tahiti - qui est une cible récurrente de grossophobie sur les réseaux sociaux notamment.

Celle qui a beau l'assumer dans la presse - "Oui, c'est vrai, j'ai pris du poids depuis mon élection", nous avait-elle confié en exclusivité il y a quelques mois -, doit naturellement être touchée par les voix qui s’élèvent ici et là sur les forums et qui lâchent méchamment sur son physique pulpeux depuis son élection : "Fais un peu d’effort pour ton corps", "Elle va se faire humilier à Miss Monde avec son bide de grand-mère", ou encore "Elle est encore plus grosse maintenant."

Bref, des insultes gratuites et blessantes, auxquelles la ravissante Vaimalama - qui affiche 178 centimètres pour 70 kilos - a décidé de répondre de la plus intelligente des façons, en ignorant les langues de vipères qui s'attaquent à elle, et en se concentrant sur l'essentiel, comme elle le déclarait récemment à Gala : "Après l'élection, je n’avais pas de recul. Les médisances m’affectaient beaucoup. Mais depuis, j’ai lu, j’ai réfléchi, j’ai mûri. Et j’ai réalisé que mon bonheur ne pouvait pas dépendre du regard des autres. Ce que les gens pensent ou disent, ça les regarde. Je ne veux pas les laisser me dicter leur

Retrouvez cet article sur GALA

Vaimalama Chaves (Miss France 2019) critiquée pour son poids : la presse espagnole vole à son secours
Camille Cerf victime de body shaming, comment son compagnon lui donne "confiance en elle"
PHOTO - Vaimalama Chaves, “la tête en bas, les bourrelets bien placés”, s’amuse des critiques sur son poids
PHOTO - Alicia Aylies en bikini, la Miss France tout sourire
Alice Taglioni : pourquoi elle a refusé de concourir à Miss France