Victime d'adultère, elle choisit une épitaphe croustillante pour la tombe de son mari

Il y a de ces querelles que même la mort n'efface pas. Aux États-Unis, une femme victime d'adultère a fait graver une épitaphe insultante sur la tombe de son défunt mari, a révélé son fils dans une publication sur le site communautaire Reddit relayée par le Daily Mirror. "Ma mère était blessée et, mesquine, elle a fait graver les mots 'En mémoire de 'Monsieur X', fils, mari, père et adultère'", a révélé le jeune homme, expliquant les dessous de cette histoire étonnante : "Mon père et ma mère ont traversé une période très amère à la fin de sa vie. Il a eu une aventure avec une collègue mariée et l'a mis enceinte avant de mourir. Il était sur le point d'abandonner ma mère, quitter le pays et emménager au Canada pour refaire sa vie avec elle. Ils avaient même choisi une maison. Il avait déjà quitté la nôtre et vivait avec elle lorsqu'il est mort d'une crise cardiaque. Les papiers du divorce n'ont jamais été signés. Ils ne se sont pas légalement séparés, ils étaient en train de le faire. Mais sur le papier, ils étaient toujours mariés."

Malheureusement, le jeune homme est désormais pris pour cible par la nouvelle famille de son père, qui le somme de faire corriger l'épitaphe inscrite sur la pierre tombale. "La famille de mon père et sa partenaire enceinte sont en colère et veulent que je fasse changer ça. Mais je pense personnellement que c'est bien, c'est ce qu'il était. Il était toutes ces choses. Et puisque ce sont les affaires (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Ils mettent leur masque pour protéger leur bébé immunodéprimé et se font expulser d'un restaurant
A couper le souffle ! Incroyable découverte sous un terrain de golf
Une maman noire victime de propos haineux parce que son bébé est blanc
Une nonagénaire retrouvée étranglée dans les toilettes d'un casino
Un homme se jette dans le vide pour se suicider et tue un homme au passage

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles