Vico, Monster Munch, Curly... Le paquet de chips va augmenter de 0,20 euro au 1er juillet

Invitée de "La France bouge" vendredi, Geneviève Louis Hooper, directrice générale d’Intersnack (Vico, Curly, Monster Munch, Aperifruits...) a annoncé une hausse des prix de 20% à partir du 1er juillet prochain, soit 0,20 euro de plus sur le paquet de chips. En cause, la nette augmentation du prix de l'huile.

Dans La France bouge vendredi, la directrice générale d’Intersnack (Vico, Curly, Monster Munch, Aperifruits...), Geneviève Louis Hooper, a annoncé une hausse des prix de 20% sur les produits du groupe à partir du 1er juillet prochain, soit 0,20 euro de plus sur le paquet de chips.

>> Retrouvez toutes les émissions de La France bouge de 13h à 14h sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

"On a acheté de l'huile qui aujourd'hui nous coûte le double. En moyenne, c'était 1.500 euros la tonne il y a un an, et aujourd'hui c'est 3.000", a-t-elle expliqué au micro d'Elisabeth Assayag. "Il y a un vrai impact donc on va avoir des hausses de tarifs dans les semaines qui viennent de 20% sur les chips. L'impact sur le prix de vente du paquet de chips va être autour de 20 centimes", a poursuivi la directrice générale d’Intersnack.

"Assurer la continuité des productions"

Depuis le début de la guerre en Ukraine, toute la filière agroalimentaire est en effet touchée. Le prix des matières premières flambent, et l'huile n'est pas épargnée. "80% des graines de tournesol proviennent de Russie et d'Ukraine et on connaît la situation en ce moment. Mais notre première préoccupation a été de s'assurer que l'on aurait un approvisionnement suffisant pour faire face aux ventes, qui sont extrêmement bonnes en ce moment et assurer la continuité des productions et de la commercialisation des produits", a insisté Geneviève Louis Hooper.

...
Retrouvez cet article sur Europe1

VIDÉO - Contre l'inflation, la BCE prépare sa première hausse des taux depuis plus de dix ans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles