Vianney : cette Suédoise qui a envoûté son cœur avant Catherine Robert

·1 min de lecture

Depuis plusieurs années, Vianney file le parfait amour avec sa compagne Catherine Robert. Violoncelliste, la jeune femme s'est d'ailleurs produite à de nombreuses reprises aux côtés du coach de The Voice, dont la finale se déroule ce samedi 15 mai. De son côté, Vianney reste très pudique sur son histoire d'amour avec celle qui fait battre son cœur depuis 2016. Si son idylle l'inspire pour rédiger ses chansons, ce n'est pas son histoire d'amour avec la musicienne qui lui a permis de composer sa chanson phare "Pas là". Ce titre mélancolique au refrain entêtant fait référence à la relation qu'il a eue avec une jeune femme suédoise.

Lors d'une ancienne interview accordée au magazine Closer, Vianney s'était finalement confié à ce sujet. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que cette relation sentimentale avait beaucoup compté pour lui. "J'ai eu une amoureuse suédoise, une histoire très forte. J'avais l'idée de vivre avec ma copine. Le métier de chanteur a fait que je suis resté en France et le sien qu'elle est restée en Suède", avait-il déclaré en 2016 à nos confrères. Une rupture qui l'a beaucoup marqué et qu'il a voulu raconter à travers sa chanson. La jeune femme en question aurait tout de suite compris que ce titre lui était destiné. "Elle l'a très bien pris" avait rapporté Vianney sur Gala, révélant qu'ils se parlaient de nouveau.

Ce n'est pas la seule chanson où le coach de The Voice parle de ses histoires de cœur, car il avait également fait couler beaucoup d'encre avec son (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Prince Harry : après avoir épinglé son père, une autre personne en prend pour son grade
Laura Smet seule au monde : cette sublime photo qui charme ses fans
PHOTO - Jalil Lespert : petit slip noir et gambettes à l'air pour dévoiler son nouveau tattoo
Le prince Harry saboteur ? Sa dernière interview a fait passer William et Kate au second plan
Elizabeth II, dans le chagrin, va s'isoler à Balmoral pour pleurer en privé son défunt mari