Vianney répond à ses détracteurs : "Un peu de hauteur rend plus heureux"

·1 min de lecture

C'est une prestation qui a été très commentée sur les réseaux sociaux. Ce samedi 20 février, TF1 diffusait le troisième épisode des auditions à l'aveugle de The Voice. Durant cette soirée, Amel Bent a été surprise de découvrir l'une de ses amies, Vanina dans l'émission. Vianney a lui aussi vécu une soirée riche en émotions. Après avoir été ému aux larmes la semaine passée, le petit nouveau de la bande s'est cette fois totalement lâché en entendant la reprise de Suicide Social, célèbre titre d'Orelsan, par un jeune rappeur nommé The Vivi. Si ce dernier a fait se retourner les quatre fauteuils, il a provoqué la polémique sur la toile pour son choix de chanson. Quand à Vianney, les internautes lui ont reproché de s'être - un peu trop ? - ambiancé sur un passage de la chanson jugée homophobe par plusieurs organisations LGBT+. Face à la polémique née sur les réseaux sociaux, le coach a été contraint de se justifier.

Ce dimanche 21 février, l'interprète de Je m'en vais s'est fendu d'un message, dans lequel il a souhaité répondre à ses détracteurs : "Certains semblent découvrir « Suicide Social », chanson d’un merveilleux artiste qui dénonce les clichés de ce monde. Merci à ceux qui ont compris ce texte & mes intentions, respectueuses de tous", a-t-il écrit sur son compte Twitter, avant de s'adresser aux "haters" : "Un peu de hauteur rend plus heureux, et permet d’entendre mieux", a suggéré celui qui partage la vie de Catherine Robert.

En 2011, année durant laquelle est sorti ce fameux (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"On serait obligé de reconfiner" : Roselyne Bachelot met les pieds dans le plat
VIDEO - The Voice : The Vivi exclu à cause de tweets racistes et homophobes
Ivanka Trump : son avenir politique continue de faire jaser...
Alain Bernard : son combat pour l'honneur de sa mère
Mort de Tonton David : Princesse Erika déplore le silence de Roselyne Bachelot