Vianney réagit à la mort de Samuel Paty et annonce que sa carrière s'arrêtera "définitivement bientôt"

·1 min de lecture

Invité d’Audrey Crespo-Mara dans le Portrait de la semaine, qui sera diffusé dans Sept à huit ce dimanche 28 mars, Vianney a fait des confidences à cœur ouvert. L’auteur-compositeur de 30 ans n’a pas hésité à parler de son enfance, de sa vie de beau-père, de l’importance de la religion dans sa vie ou encore, plus étonnamment, de Samuel Paty. Interrogé au sujet de sa chanson L’homme et l’âme, sortie en 2017 et rendant hommage au prêtre catholique Jacques Hamel, assassiné par deux terroristes islamistes un an plus tôt, le chanteur a évoqué la mort du professeur d’histoire-géographie, survenue le 16 octobre 2020.

Touché par la décapitation de celui qui enseignait depuis trois ans dans un collège situé à Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines, Vianney a assuré face caméra que "cet épisode pourrait [lui] inspirer" une nouvelle chanson, même s’il "y a trop à dire" sur le sujet. Avec le recul, l’interprète du titre Je m’en vais a estimé que ce drame "n’a pas révélé le meilleur de tous". "Il y a eu d’un coup des désaccords sur un truc où je pensais vraiment qu’on serait tous d’accord pour dire que c’était horrible et injustifié", a-t-il regretté, déplorant le fait qu’il "y a quand même eu des débats sur la liberté d’expression" lorsque la mort de Samuel Paty a été médiatisée. "Non, il n’y a pas de débat", a lancé le coach de The Voice, ajoutant qu’il "n’y a pas de place" pour analyser le drame. "Il y a eu l’horreur, donc ça ne peut pas être pour une raison. Ça n’existe pas", a développé (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Yseult a quitté la France pour s'installer à Bruxelles : "Ses habitants accueillent la diversité à bras ouverts"
Ophélie Winter donne de ses nouvelles en photo… et elles ont l'air bonnes !
Mariah Carey : enfants, tenues glamour, couple... Sa vie de rêve dévoilée sur Instagram ! (PHOTOS)
Blackpink : 5 infos que vous ignoriez peut-être sur le groupe de K-Pop
Michel Sardou : testé négatif à la Covid-19, il se dit "très inquiet" pour Roselyne Bachelot