Vianney et sa foi : « Je suis tout seul dans mon délire. Les musulmans ont plus de facilités à l’assumer »

·2 min de lecture

Vianney est ce dimanche 28 mars l’invité de Sept à huit sur TF1. Dans le portrait en toute intimité signé Audrey Crespo-Mara, le coach de The Voice se confie sur sa religion en toute sincérité.

Quand il n’est pas debout sur son fauteuil rouge de The Voice ou bien en studio en train de préparer de nouvelles chansons, Vianney trouve le temps de prier et d’aller à la messe. Une foi qu’il aurait pu cacher pour faire « branché », mais que l’artiste « à contre-courant » a décidé d’assumer. Il a accepté de l’évoquer dans l’interview qu’il a accordée à Sept à huit sur TF1 ce dimanche 28 mars. « Je suis tout seul dans mon délire. Je ne vois pas de gens du métier », a confié le chanteur de 30 ans à Audrey Crespo-Mara avant de se corriger lui-même : « si, en plus j’en vois deux ou trois, mais qui se cachent. »

« Je ne leur en veux pas, mais c’est vrai que j’ai toujours pensé qu’il fallait assumer ce qu’on était et qui on était », a expliqué l’habitué des églises, reconnaissant que cela a « posé question (…) d’assumer ses croyances ». Vianney n’en a toutefois « jamais souffert ». « Les gens ont toujours été compréhensifs et je n’agresse personne avec ça. Je ne fais pas d’évangélisation », précise le chanteur de « Pas là », estimant qu’il faut laisser les gens « libres ». « Je remarque, et je trouve que c’est bien, que les gens de confession musulmane ont plus de facilité à l’assumer. C’est tant mieux. Il faut l’assumer si ça fait partie de nous. En revanche la limite c’est d’essayer de convaincre les gens », a confié dans Sept à huit l’acolyte d’Amel Bent dans The Voice.

Pour Vianney, il ne faut tout simplement pas essayer de « convertir » les gens qui doivent rester libres. Sa religion, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :

Audrey Pulvar dans la tourmente : Marlène Schiappa ne mâche pas ses mots
"C'est celui qui m'épate le plus" : quand Michel Drucker fait l'éloge de Laurent Ruquier
PHOTO - Arthur attendri par sa fille : on fond
Le styliste de Diana sort du silence et révèle ses petits secrets
Nathalie Péchalat : son message émouvant à une amie disparue