Viande à la cantine: Collomb et Doucet disaient exactement la même chose

Nabil Touati
·.
·1 min de lecture
Viande à la cantine: Collomb et Doucet disaient exactement la même chose

POLÉMIQUE - De l’idéologie dans les assiettes... ou dans les reproches? Plusieurs membres du gouvernement ont attaqué ce week-end le choix de la mairie écologiste de Lyon d’imposer un menu unique sans viande dans les cantines scolaires afin de se conformer aux restrictions sanitaires.

“En plus de l’insulte inacceptable aux agriculteurs et aux bouchers français, on voit bien que la politique moraliste et élitiste des ‘Verts’ exclut les classes populaires. De nombreux enfants n’ont souvent que la cantine pour manger de la viande”, a tweeté samedi le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, en dénonçant une “idéologie scandaleuse”. “Arrêtons de mettre de l’idéologie dans l’assiette de nos enfants!”, a lancé sur Twitter le ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, précisant avoir saisi le préfet du Rhône.

Aucun d’entre eux n’a relevé que la même décision avait été prise l’an dernier par un autre maire de Lyon, Gérard Collomb, qui fut longtemps l’homme fort de la Macronie avant de s’en éloigner et accessoirement un des prédécesseurs de Gérald Darmanin au ministère de l’Intérieur.

“Il y aura un repas sans viande, avec légume et poisson”, expliquait ainsi Gérard Collomb en mai 2020 sur l’antenne de BFM Lyon, afin de ne servir qu’un repas unique par jour afin d’accélérer les horaires de passage des élèves à la cantine. Comme vous pouvez le voir dans notre vidéo ci-dessus, les arguments développés alors par l’ex-maire LREM de la Capitale des Gaules étaient rigoureusement les mêmes que ceux défendu...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.