"Je veux entendre du bruit" : après trois mois de confinement, Melbourne reprend vie

·1 min de lecture

Les habitants de Melbourne attendaient ce jour avec impatience. A partir de minuit dans la nuit de mardi à mercredi, ils pourront à nouveau se déplacer dans un rayon de 25 kilomètres autour de chez eux. Cela fait suite à des mois de mesures drastiques, notamment un couvre-feu nocturne, l'obligation pour les habitants de rester chez eux et la fermeture des commerces non essentiels. "Aujourd’hui, on récolte les fruits de ce sacrifice de plusieurs mois", se réjouit Thomas, un habitant français de Melbourne.

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation mardi 27 octobre

La métropole n'a en effet enregistré mardi aucun nouveau cas de coronavirus, pour la deuxième journée consécutive. Il s'agit de la première fois depuis le début du mois de mars qu'aucun nouveau cas n'est confirmé en 48 heures dans cette ville de 5 millions d'habitants, frappée cet été par une deuxième vague épidémique. Des mesures drastiques avaient alors été prises en juillet, afin de contenir un pic de plus de 700 cas quotidiens dans l’Etat de Victoria, dont Melbourne est la capitale.

"Le confinement a été dur pour beaucoup de monde"

"Je suis vraiment impatient de pouvoir me promener dans Melbourne. Le confinement ne fait plaisir à personne, ça a été dur pour beaucoup de monde", soupire Thomas. Le jeune homme a déjà prévu son programme. "Pour mon premier jour de déconfinement, je vais aller dans le centre de Melbourne pour voir du monde, avoir du bruit, de l’ambiance et revoir ce cœur de ...


Lire la suite sur Europe1