La veuve d'une victime de Charlie Hebdo dépose une nouvelle plainte contre l'hebdomadaire

La veuve de Michel Renaud, tué lors de l'attentat du 7 janvier 2015 à Charlie Hebdo, a déposé une seconde plainte contre l'hebdomadaire pour "abus de confiance aggravé".

La veuve de Michel Renaud, tué dans les locaux de Charlie Hebdo lors de l'attentat du 7 janvier 2015, a déposé une nouvelle plainte contre l'hebdomadaire pour "abus de confiance aggravé", après le classement sans suite d'une première procédure, a appris l'AFP ce mardi de sources concordantes.

Gala Renaud estime que la promesse de dirigeants ou ex-dirigeants de Charlie Hebdo d'attribuer aux familles des victimes les recettes du numéro post-attentats - estimées entre 10 et 12 millions d'euros - n'a pas été tenue. 

Le parquet de Paris a jugé qu'il n'y avait pas eu d'infraction

Une promesse publique, selon la plaignante, qui s'appuie sur des articles de presse et des extraits du livre Charlie Hebdo, le jour d'après. Mais les dirigeants et ex-dirigeants de l'hebdomadaire satirique ont toujours contesté cette interprétation. Saisi de la première plainte, le parquet de Paris a jugé en décembre 2016 qu'il n'y avait pas eu d'infraction.

Les avocats de Gala Renaud, Gilles-Jean Portejoie et Jean-Hubert Portejoie, ont déposé fin mars une nouvelle plainte, avec constitution de partie civile devant le doyen des juges d'instruction de Paris, ont indiqué ces derniers, confirmant une information du quotidien Le Parisien.

4,1 millions d'euros de dons collectés

Les deux avocats affirment qu'ils étaient alors dans l'ignorance du classement sans suite de la première plainte. "Charlie Hebdo n'est pas au-dessus de...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages