La veuve de Christophe répond à Michèle Torr

·1 min de lecture

Dans Gala n°1453 en kiosque depuis le 14 avril, Michèle Torr et son fils Romain émettent de sérieux doutes quant à l’authenticité des Mémoires du chanteur Christophe intitulées Vivre la nuit, rêver le jour, tout en regrettant certains propos à leurs sujets contenus dans le livre. Au travers de la lettre ci-dessous, la directrice des éditions Denoël, qui a publié l’ouvrage en librairie depuis le 7 avril, nous a fait savoir :

« Cher Monsieur,

Je me permets de vous écrire pour rétablir la vérité que Madame Michèle Torr a mis à mal dans une récente interview à votre journal.

Christophe est évidemment l’auteur de ses Mémoires, Vivre la nuit, rêver le jour. Il m’a contacté début 2020 parce qu’il souhaitait enfin publier ce texte écrit quelques années auparavant. Il m’a envoyé son manuscrit définitif en mars. J’ai bien sûr toute ma correspondance avec lui à ce sujet. J’ai été bouleversée par ce texte profond et intime dans lequel Christophe se livre pour la première fois.

La parution était prévue à l’automne 2020. Pour notre plus grande peine, les événements en ont décidé autrement.

J’ai par la suite prévenu Véronique Bevilacqua, épouse de Christophe, que le texte serait publié dans le respect de la volonté de l’artiste. Elle m’a agréablement ouvert l’album photos du couple, mais n’est pas intervenue sur le texte.

Sûre que vous aurez à cœur de rétablir ces vérités en publiant ma lettre, je vous prie de croire, cher Monsieur, à l’expression de ma parfaite considération.

Dorothée CunéoDirectrice (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Elizabeth II : la raison émouvante pour laquelle elle a choisi sa chapelle privée pour le prince Philip
PHOTOS - Harry, William et Kate : 5 choses à retenir des obsèques du prince Philip
Mort de Patrick Juvet : un hommage organisé... Fans et amis sont attendus
Quand Kate Middleton s'écarte pour laisser William et Harry discuter en tête-à-tête
Obsèques du prince Philip : une amie de Meghan Markle met de l'huile sur le feu