La veuve de Christophe Doire est "mise en examen du chef de meurtre" et "placée en détention provisoire", annonce le procureur

Éric Neveu, procureur de la République de Cusset, dans l’Allier, s’exprime ce jeudi soir après de nouveaux éléments dans l’affaire de la mort par décapitation de Christophe Doire, en 1995.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles