La veuve de Christophe blâme le comportement d'Eddy Mitchell et Jean-Michel Jarre depuis la mort du chanteur

·1 min de lecture

Presqu'un an après la mort de Christophe, le 16 avril dernier, d'un emphysème pulmonaire aggravé par le Covid-19, sa veuve Véronique réalise l'un des rêves de l'interprète des Mots Bleus : publier ses mémoires. Alors que nos confrères de Paris Match publient quelques extraits de Vivre la nuit, rêver le jour (éditions Denoël) cette semaine, ils ont également recueilli les confidences de celle qui a longuement partagé la vie de l'artiste. Et celle-ci n'est pas tendre avec certains proches du dandy.

Si les hommages ont afflué à l'annonce du décès de Christophe, Véronique Bevilacqua a un goût amer face au comportement de certaines personnalités qui se disaient proches de l'artiste. En tête : "ces maisons de disques qui n'ont pas envoyé de fleurs à l'enterrement" et "(Jean-Michel) Jarre et (Eddy) Mitchell que nous avons reçus si souvent et qui n'ont pas donné signe de vie". Un constat qui contraste avec les mots du compositeur de musique électronique l'année dernière : "On pense que les gens qu'on aime sont éternels et ils le sont, et tu l'es... Christophe, le dernier des Bevilacqua", avait-il notamment publié. Un mois après la disparition de l'artiste, Eddy Mitchell saluait quant à lui sa mémoire au cours d'un entretien aux Inrocks. "Nous partagions la même passion du cinéma, le goût pour les années 1950, pour certaines actrices, certains films", expliquait-il. Ajoutant : "Je l'aimais et je l'admirais. Comme artiste et comme personne."

Si Aline a rendu célèbre Christophe dans les années (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Restaurants clandestins : Pierre-Jean Chalençon réagit après avoir été mis en cause par des internautes suite à un reportage de M6
Attestation de déplacement : un nouveau document disponible suite à l'étendue des restrictions de déplacement
Bernard Tapie et sa femme cambriolés, frappés et ligotés : "On a beaucoup d'hématomes", témoigne Dominique Tapie
Nikos Aliagas était-il inquiet de l'arrivée de Camille Combal sur TF1 ? Il répond
W9 déprogramme Enquêtes criminelles, le magazine ne sera plus diffusé pendant au moins trois semaines