"Qui veut violer Priscilla ?" : la chanteuse dénonce un compte Instagram ecoeurant

·1 min de lecture

Priscilla Betti a poussé un coup de gueule sur Instagram. La chanteuse qui a été révélée il y a 20 ans a brisé le silence pour dénoncer un compte Instagram incitant au viol et qui se nomme "Qui veut violer Priscilla ?". Celle qui a participé à Danse avec les stars en 2016 s'est insurgée : "Toi qui, en venant commenter ma photo, assume publiquement avoir envie de me violer. Toi qui par ton acte consenti banalise le viol." L'interprète de Tchouk tchouk musik en a profité pour dénoncer ces propos et rappeler que cet acte ignoble brise des vies.

"Le viol. Celui qui détruit tant de personnes, tant de corps, tant d’âmes, tant de sourires. Tant de vies.Toi qui banalise la violence et qui la revendique. Toi qui banalise la haine et qui l’incite", a poursuivi Priscilla Betti. Et de noter une citation de Bernard Werber : "L’important n’est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir."

Impossible de ne pas s'indigner à la découverte de ce compte Instagram qui incite au viol... Ainsi, nombreux sont les internautes à avoir posté des messages pour soutenir Priscilla Betti, à l'instar de Laurent Ournac, Julie Zenatti ou Magalie Vaé. Le comédien que l'on voit dans Camping Paradis a noté : "Le niveau des réseaux sociaux et ses dérives doit vraiment nous inquiéter et nous devons signaler systématiquement ce genre de comportement." "Mais c'est sérieux", s'est inquiétée Julie Zenatti, tandis que la gagnante de la Star Academy 5 a écrit : "Mais quelle horreur". Heureusement, le compte Instagram (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Flashback - Amanda Lear : retour sur la mort tragique de son mari Alain-Philippe Malagnac
Melania Trump coincée à la Maison-Blanche : comment elle occupe ses journées
La réponse d’Eric Dupond-Moretti à Ségolène Royal sur les caricatures ne manque pas de sel
Miss France 2021 : pas de voyage mais la vie de princesse au Trianon Palace à Versailles
VIDÉO - "J'étais tétanisé !" : Thierry Marx traumatisé par un célèbre animateur