Qui veut gagner des millions : Valérie Lemercier laisse en plan Camille Combal en pleine question

Lors de Qui veut gagner des millions, d'habitude, ce sont les candidats qui suent pendant les questions. Cette fois, c'est Camille Combal qui a eu une légère montée en pression. Depuis le 20 avril, le présentateur anime depuis chez lui une version confinée de Qui veut gagner des millions. Par webcams interposées, il met au défi de nombreuses personnalités, et les gains sont reversés à la Fondation hôpitaux de Paris - hôpitaux de France. Une version inédite de l'émission culte qui a eu droit à quelque critiques, notamment à cause de la nouvelle échelle des gains. Ce jeudi 7 mai, c'est Valérie Lemercier qui s'est prêtée au jeu et qui a failli déstabiliser Camille Combal.

"Il faut que j'aille ouvrir"

Alors qu'ils sont en train de jouer, la comédienne va interrompre la partie en pleine question. La raison ? On vient de frapper à sa porte. "Il faut que j'aille ouvrir", s'excuse Valérie Lemercier avant de quitter son écran. C'est ainsi que pendant près d'une minute, Camille Combal va devoir combler un blanc, en improvisation totale. L'animateur se lance dans un monologue sans vraiment savoir où il va, et rappelle à ceux qui rejoignent l'émission que, normalement, "quand personne frappe à la porte, on joue". En attendant Valérie Lemercier, Camille Combal s'allonge sur un canapé et positive : "Ça permet de souffler, aussi, ça fait toujours du bien. Parce que la télé aujourd'hui, ça va à 1000 à l'heure, on ne s'appartient plus".

Plus drôle que gênante, la séquence prend fin alors que Valérie

Retrouvez cet article sur Voici

Anne Roumanoff : son engagement avec les soignants lui a fait frôler "le burn-out"
Emmanuel Macron fait-il trop de "mise en scène" ? Son attitude a choqué un ancien ministre
PHOTO Shy’m fête le retour du soleil en affichant son décolleté, Helena Noguera n'en revient pas
VIDEO Edouard Philippe en froid avec Emmanuel Macron ? La mise au point cinglante du Premier ministre
Commémoration du 8 mai : comment cela se passera pour Emmanuel Macron ?