"On veut fédérer les gens dans un mouvement non-violent" : des "gilets jaunes" partent à pied de Lozère pour rejoindre Paris

franceinfo, Matthieu Mondoloni
Un groupe de six "gilets jaunes" ont pris la route à pied dimanche pour se rendre à Paris. Ils veulent "fédérer" et apporter des lettres de Français à Emmanuel Macron. Leur arrivée dans la capitale est prévue le 25 décembre.

Les "gilets jaunes" poursuivent leur mobilisation malgré les annonces d’Édouard Philippe, mais certains cherchent désormais de nouvelles actions plus originales et surtout pacifiques, alors qu’ils voient une partie du mouvement se radicaliser. C’est le cas d’un groupe de marcheurs, partis de Lozère dimanche 2 décembre pour rejoindre Paris.

"On va en baver"

Ils sont six, évidemment avec leurs gilets jaunes sur le dos. Les jambes un peu lourdes déjà après 90 kilomètres depuis leur départ de Mende, leur ville d’origine en Lozère. Et ce n’est que le début de leur périple, explique Ricou, l’un des organisateurs de cette “Marche pour Paris" : "On va vraiment en baver, ça va durer trois semaines et demie, on va arriver le 25 décembre. On n'a pas l'intention d'être reçus, on veut juste fédérer le peuple" dit-il.

La province est en train de partir en flammes et il va falloir qu'ils regardent ça.

Ricou

à franceinfo


Ces marcheurs proposent d’ailleurs, sur leur chemin, de récolter des lettres de doléances pour Emmanuel Macron, dans toutes les régions traversées. "Nous sommes partis d'une phrase de Kennedy, raconte Sébastien, l'un des participants. L'idée était que ceux qui empêchent une révolution pacifique (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi