"Il veut être la star de Bondy mais il n’y arrivera jamais": Mbappé raconte sa relation spéciale avec Saliba

Les parties de foot dans la cour de l’école devaient être d’un sacré niveau. Tous les deux originaires de Bondy, en Seine-Saint-Denis, Kylian Mbappé et William Saliba ont effectué leur cursus primaire dans le même établissement, à quelques classes d'écart. Une quinzaine d’années plus tard, ils sont réunis sous le même maillot pour tenter de faire vibrer tout un pays.

À quelques jours de l’entrée en lice des Bleus à l’Euro 2024, lundi face à l’Autriche (21h), Mbappé s’est confié sur sa relation privilégiée avec le défenseur d’Arsenal. "Alors lui! Je le connais depuis qu’on est tout petits. Tout, tout, tout petits", glisse le futur attaquant du Real Madrid dans les colonnes de Ouest-France. "On jouait au foot ensemble dans la cour de récré. Il était en CE1, nous en CM2, mais il demandait toujours à jouer avec nous. On l’acceptait, car il était déjà grand ! (sourire)."

"La fierté d’un grand frère"

"Puis, mon père l’a entraîné à l’AS Bondy. J’ai trois ans de plus que lui, je l’ai donc vu grandir, en suivant son parcours et ses matchs de près. Le voir arriver en sélection, passer de Bondy aux Bleus, m’a fait vraiment plaisir. J’ai essayé de l’intégrer du mieux possible dans le groupe", poursuit Mbappé. "Je regarde son parcours avec la fierté d’un grand frère. Il n’y a aucun tabou entre nous, et on est très taquins. Par exemple, je lui dis souvent qu’il veut être la star de Bondy, mais qu’il n’y arrivera jamais (rires)!"

Les deux joueurs évoluent ensemble chez les Bleus depuis mars 2022, date de la première sélection de Saliba. Depuis, ils ont été alignés à onze reprises sous le maillot frappé du coq. En 2022, alors que Mbappé (meilleur joueur) et Saliba (meilleur espoir) avaient tous les deux été récompensés aux Trophées UNFP, la maman de Mbappé, Fayza Lamari, avait affiché toute sa fierté sur les réseaux sociaux. "93140 BONDY", avait-elle écrit en majuscules sur son compte X (anciennement Twitter) en réponse à un message saluant les formateurs du club de la ville.

Article original publié sur RMC Sport