Qui veut être mon associé ? : Catherine Barba jugée "radine" par les internautes... Voilà ce qu'elle a vraiment investi !

Le 11 février 2020, M6 diffusait le cinquième volet de son émission entrepreunariale Qui veut être mon associé ? présentée par Julien Courbet. De nombreux entrepreneurs sont venus présenter leur société devant six investisseurs qui se relaient : Marc Simoncini, Marc Vanhove, Delphine André, Frédéric Mazzella, Eric Larchevêque et Catherine Barba. Cette dernière était au coeur de nombreux tweets pendant la diffusion de l'épisode. En cause ? Beaucoup trouvent qu'elle investit bien moins que ses camarades dans les projets présentés. Voici quelques exemples de commentaires lus sur les réseaux sociaux.

Pas dernière du classement !

Mais alors, qu'en est-il vraiment ? Combien a déboursé Catherine Barba depuis le début de l'émission ? Nous avons fait les comptes et contrairement à ce que les internautes pourraient croire ce n'est pas elle qui a investi le moins d'argent. En effet, avant le cinquième volet, elle a investi 280 000 euros pour cinq projets : Tibtop, Constant & Zoé, Studio Twins, Onzic et La vie est Belt. Le dernier du classement était donc Frédéric Mazzella le fondateur de Blablacar qui a misé 85 000 euros sur trois projets : La tête dans les nuages, Onzic, La vie est Belt. En même temps, il échange sa place régulièrement avec Eric Larchevêque, il n'assiste donc pas à toutes les présentations.

Plus de 30 000 euros investis dans la société Respire

Il est vrai que durant l'épisode 5, Catherine Barba a été moins emballée par les projets tout comme durant l'épisode 4. Le 11 février,

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Les 12 Coups de midi : Jean-Luc Reichmann écœuré par cette dégoûtante habitude d'une star mondialement connue…
Exclu. On l'attendait... Découvrez le premier baiser d'Ilan et Yumee dans Les Anges 12 ! (VIDEO)
Mort de la jeune surfeuse Poeti Norac : les témoignages déchirants de ses amis
Programme TV Biathlon : à quelles heures et sur quelle chaîne suivre les Championnats du monde 2020 ?
"On ne va pas dans une chambre avec un producteur" : Isabelle Gélinas cash sur les affaires de harcèlement sexuel (VIDEO)