"Ils ne veulent pas convaincre, ils veulent imposer" : Poutou dénonce l'attitude du gouvernement sur les retraites

L'ancien candidat du NPA à l'élection présidentielle Philippe Poutou dénonce le "cynisme" du gouvernement, qui refuse selon lui d'entendre les manifestants contre la réforme des retraites.

Sur le plateau de BFMTV ce dimanche, le porte-parole du gouvernement Olivier Véran a affirmé que le nombre de manifestants contre la réforme des retraites "ne change pas les choses": l'exécutif fera passer son projet. Des propos qui ont provoqué la colère de Philippe Poutou quelques heures plus tard au micro de BFMTV.

"Quand on les écoute, on l'impression que c'est un peu des guignols. Ils jouent, ils s'amusent avec nous", dénonce l'ancien candidat du NPA à la présidentielle.

"Ils jouent avec une situation sociale qui est très dure et ils le savent. Il y a tous les éléments pour qu'on ne s'entende pas et il y a tous les éléments pour que ça dégénère", affirme Philippe Poutou.

"On a bien lancé le mouvement"

"Ils ne veulent pas convaincre, ils veulent imposer", dénonce Philippe Poutou. "'On a droit de manifester, mais ça ne changera rien au bout du compte': ils le disent clairement. Ils le disent même cyniquement", déplore-t-il.

"On savait déjà que ça se passerait comme ça. Ça pose le problème du mouvement qu'il faudrait durcir, de comment on peut construire un mouvement qui les fait taire et qui les fait reculer", poursuit l'ancien candidat à la présidentielle.

Philippe Poutou veut croire qu'une victoire du mouvement social est possible, avec l'abandon du projet de réforme des retraites. "C'est vrai qu'on a des raisons de douter, parce qu'on a perdu les dernières batailles", reconnaît-il.

"Mais on a bien lancé le mouvement", souligne Philippe Poutou. Plus d'un million de personnes ont manifesté ce jeudi contre la réforme des retraites partout en France. Et les syndicats se préparent déjà à la prochaine date de mobilisation, le 31 janvier. D'autres initiatives devraient voir le jour entre-temps, dès ce lundi 23 janvier.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Emmanuel Macron sur la réforme des retraites : "Je souhaite que le gouvernement, avec les parlementaires, puissent travailler le texte et l'aménager"