Veto russe à une résolution du Conseil de sécurité de l'Onu condamnant l'annexion en Ukraine

Sans surprise, La Russie a opposé son veto à une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies condamnant l'annexion de quatre régions ukrainiennes par Moscou.

10 voix pour l'adoption de la résolution, 4 abstentions dont la Chine, Moscou est de plus en plus isolé.

"Une fois de plus, a déclaré Barbara Woodward, ambassadrice du Royaume-Uni à l'ONU, la Russie a abusé de son droit de veto pour défendre ses actions illégales. Les membres du Conseil ont voté de différentes manières. Mais une chose est claire. Pas un seul autre membre de ce conseil ne reconnaît la tentative d'annexion illégale du territoire ukrainien par la Russie. Le veto de la Russie ne change rien à ce fait."

"Nous sommes fatigués de le répéter encore et encore, ajoute Sergiy Kyslytsya, l'ambassadeur ukrainien. Permettre à la Russie de se prévaloir du droit de l'Union soviétique d'opposer son veto aux décisions du Conseil de sécurité empêche effectivement cet organe d'exercer sa responsabilité première en vertu de la Charte des Nations unies, le maintien de la paix et de la sécurité internationales."

Joe Biden répète que le bloc occidental restera fermement derrière l'Ukraine.

"L'Amérique et ses alliés ne vont pas - permettez-moi d'insister sur ce point - ne vont pas se laisser intimider, a martelé le président américain, ne vont pas être intimidés par Poutine et ses menaces irréfléchies."

La résolution devrait être présentée la semaine prochaine à l'Assemblée générale de l'ONU.