Le Vestiaire: quand N'Golo Kanté cachait qu'il faisait le ramadan en pleine préparation physique

1 / 2

Le Vestiaire: quand N'Golo Kanté cachait qu'il faisait le ramadan en pleine préparation physique

Durant son passage à Caen, N'Golo Kanté a impressionné Jérôme Rothen dans sa façon de suivre le ramadan malgré la chaleur et les exigences de la phase de préparation. Dans Le Vestiaire sur SFR Sport, l'ancien joueur explique que Kanté respectait le jeûne sans jamais se plaindre.

A chaque ramadan, particulièrement quand le mois du jeûne a lieu durant l'été ou en période de chaleur, la question revient: comment les sportifs musulmans de haut niveau parviennent-ils à jeûner sans que cela nuise à leurs performances? Mohamed Salah et Sadio Mané, qui affrontent le Real Madrid avec Liverpool ce samedi en finale de la Ligue des champions, ont trouvé leur équilibre (mais ils feront une exception face au Real). N'Golo Kanté sait aussi comment s'y prendre, visiblement.

Rothen: "Ça m'inquiétait parce qu'il devait courir à ma place"

Jérôme Rothen se souvient de ce jeune milieu de terrain arrivé en 2013 à Caen, où lui-même achevait sa carrière. En pleine préparation d'avant-saison, N'Golo Kanté avait tenu à suivre le ramadan. "Il faisait très chaud. Tu sentais qu'il était en souffrance. Et il ne voulait le dire à personne. Il se présentait aux repas et c'était terrible. J'étais à côté de lui et il me disait 'S'il te plaît, ne dis rien'. Il ne voulait pas que l'entraîneur le sache", confie Jérôme Rothen dans Le Vestiaire sur SFR Sport.

"Notre préparation était dure. Et il n'a rien dit. Il a tout fait comme ça", reprend-il, avant d'ajouter: "Le midi, il avait une assiette et il n'y touchait pas." Jérôme Rothen rigole encore: "Ça m'inquiétait parce qu'il devait courir à ma place! Je lui disais: 'N'Golo, faut que tu sois en forme, parce qu'à 35 balais, je peux...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi