Les Verts allemands placent leurs espoirs en Annalena Baerbock pour prendre la chancellerie

·1 min de lecture
LES VERTS ALLEMANDS PLACENT LEURS ESPOIRS EN ANNALENA BAERBOCK POUR PRENDRE LA CHANCELLERIE

BERLIN (Reuters) - Codirigeante des Verts allemands, Annalena Baerbock a été désignée lundi par sa formation politique comme candidate à la chancellerie pour les élections fédérales de septembre avec l'ambition de mettre fin à des dizaines d'années de domination des conservateurs et des sociaux-démocrates.

Cette ancienne gymnaste âgée de 40 ans n'est pour l'heure pas la favorite des sondages à la succession d'Angela Merkel, mais la dynamique de la formation écologiste est désormais telle qu'elle talonne la coalition CDU-CSU dans les intentions de vote.

"Je défends le renouvellement", a déclaré la candidate lors d'une conférence de presse. "De nouvelles règles doivent être instaurées afin que le progrès ne soit plus l'exception mais la règle", a-t-elle dit.

Nés dans les années 1980 dans la foulée des grands mouvements des années 1960 et 1970, les "Grünen" allemands appartiennent désormais pleinement au paysage politique allemand et ils ont déjà à leur actifs quelques succès électoraux notables, notamment dans le très conservateur Land du Bade-Würtemberg où ils ont devancé en mars dernier la CDU avec laquelle ils gouvernent désormais.

Pour espérer l'emporter au niveau national, il leur faudra toutefois compter sur l'appoint des voix des sociaux-démocrates du SPD et des libéraux du FDP, voire avec le SPD et Die Linke, une formation issue de la gauche radicale.

(Paul Carrel; version française Nicolas Delame, édité par Jean-Stéphane Brosse)