"Je suis verte" : Margaux raconte sa déconvenue avec Vianney lors de la 5000ème de N'oubliez pas les paroles

·1 min de lecture

Rares sont les émissions télévisées à connaître une si belle longévité. A l'antenne depuis 2007, le jeu N'oubliez pas les paroles ne connaît pas la crise. Chaque soir, ils sont près de trois millions de téléspectateurs à suivre les aventures des Maestros. Une popularité que l'équipe de Nagui compte bien célébrer à l'occasion du 5000ème épisode de l'émission, diffusé ce jeudi 15 avril. Au programme ? De nombreuses surprises ! La première d'entre elles est que de nombreux artistes viendront donner de la voix. Parmi eux Vianney, Pascal Obispo, Kendji Girac ou encore Claudio Capéo. La seconde surprise, et pas des moindres, est que pour la première de l'histoire du jeu, Margaux et Kevin vont s'affronter. Un combat très attendu puisqu'il s'agit des deux plus grands Maestros de l'émission. Les deux rivaux joueront afin de remporter un maximum de fonds pour l'Association Française du Syndrome de Fatigue Chronique. Une maladie dont souffrait Faustine Nogherotto, ancienne candidate de l'émission décédée le 29 janvier 2021 à l'âge de 31 ans.

A l'occasion d'un entretien accordé à Télé-Loisirs, les deux Maestros se sont confiés sur l'enregistrement de cet épisode très spécial. Et si elle s'attendait à quelques surprises, Margaux ne se doutait pas une seule seconde que Vianney, l'un de ses chanteurs préférés, allait venir sur le plateau. Mais elle a sacrément déchanté une fois que l'interprète de Je m'en vais s'est retrouvé face à elle. "Je suis verte, je n’ai pas pu faire de selfie avec Vianney (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Johnny Hallyday : chez lui la veille de sa mort, un candidat des Douze coups de midi raconte
Léo Matteï : qui est Mathilde Lebrequier, le binôme de Jean-Luc Reichmann ?
Cécilia Siharaj (Mamans et célèbres) : elle annonce sa rupture et son gros changement de vie à ses fans
Delphine Wespiser dévoile les coulisses de sa rencontre très spéciale avec Roger
Mort du prince Philip : Charles et Camilla très émus au moment de découvrir les hommages floraux