Versailles : un policier de la BRI en garde à vue pour viol, une enquête ouverte

·1 min de lecture

Les faits se sont déroulés dans la nuit de mardi à mercredi dernier. Une enquête a été ouverte pour viol, confiée à la Sûreté départementale de Versailles.

Un policier de la BRI (brigade de recherche et d'intervention) de Versailles âgé de 31 ans est en garde à vue depuis mercredi après-midi à Versailles pour viol, a appris BFMTV d'une source proche de l'enquête confirmant les informations du Parisien

Les faits qui lui sont reprochés remontent à la nuit de mardi à mercredi dernier. Ce soir-là, l'homme, hors service, passe la soirée avec des collègues dans un bar, et fait la connaissance d'une jeune femme de 20 ans, qui est là avec des amis.

Tous deux flirtent et s'embrassent, de façon consentie. Ils sortent ensuite pour aller vers le véhicule qu'utilise le policier, une petite camionnette non siglée que les policiers utilisent pour planquer. A l'intérieur, ils continuent de s'embrasser. 

Une enquête ouverte

Les versions des deux protagonistes diffèrent ensuite. La jeune femme explique avoir refusé d'aller plus loin que ces embrassades, mais malgré son refus, l'homme lui aurait imposé une pénétration digitale. Ce que ce dernier nie.

La jeune femme a ensuite quitté le véhicule, et elle est allée déposer plainte dans la nuit, dans la foulée. Une enquête a été ouverte pour viol, confiée à la Sûreté départementale de Versailles.

Selon les informations de BFMTV, la garde à vue du policier va être prolongée jusqu'à vendredi.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - A Rennes, la police comme "deuxième maison" pour les jeunes d'un quartier sensible

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles