Des vers parasites se développent sous sa peau à cause de son traitement

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
In the Hospital Sick Male Patient Sleeps on the Bed. Heart Rate Monitor Equipment is on His Finger. (gorodenkoff via Getty Images)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Un homme a été traité avec une forte dose de glucocorticoïdes qui a eu pour effet secondaire de favoriser l’installation de vers parasites sous sa peau.

C’est un effet secondaire impressionnant digne d’une enquête de Dr House. Un homme de 64 ans, atteint d’un cancer du poumon métastatique, a dû être traité pendant plusieurs jours avec une forte dose de glucocorticoïdes. Cette approche médicamenteuse a favorisé le développement de vers parasites appelés Strongyloides stercoralis, expliquent des médecins dans la revue scientifique The New England Journal of Medicine.

Contaminé par les eaux usées

L’homme, qui travaillait dans la gestion des eaux usées, a été contaminé par des larves qui se sont enfouies sous sa peau. Une fois dans l’organisme, elles se sont introduites dans la muqueuse de l’intestin grêle et se sont reproduites.

Les précédents examens du patient ont révélé des niveaux élevés de globules blancs, ce qui peut indiquer que son organisme combattait une infection parasitaire. L’infection pourrait remonter à plusieurs années mais être restée contrôlée jusqu’à l’administration des glucocorticoïdes. Ces derniers ont eu pour effet de stopper la réponse immunitaire qui a favorisé le développement des vers.

Des éruptions cutanées accompagnées de démangeaisons se sont alors manifestées, d’abord au niveau de son anus avant de migrer dans le reste de son corps. L’examen de ses selles a confirmé la présence des vers. Finalement, le sexagénaire a pu être traité grâce à un antiparasitaire et ses hôtes indésirables ont été éliminés.

VIDÉO - Une Américaine se fait retirer 14 vers parasites de l'œil

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles