Verre de vin et poils de torse apparents: Jimmy Fallon caricature Emmanuel Macron

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'animateur télé américain a parodié le président français dans son talk-show en affichant un torse velu, en référence à une récente photo du chef de l'État.

Le torse velu d'Emmanuel Macron fait réagir jusque de l'autre côté de l'Atlantique. L'animateur américain Jimmy Fallon a incarné le président français le temps d'un sketch diffusé mercredi soir dans son talk-show. Verre de vin dans une main, baguette dans l'autre et coiffé d'un indispensable béret, il est apparu vêtu d'une chemise blanche ouverte sur une toison fournie.

La séquence fait référence la publication d'une photo officielle du président, prise par sa photographe attitrée Soazig de la Moissonière en marge de son meeting marseillais de samedi. Le chef de l'État, en pleine campagne du second tour de l'élection présidentielle face à Marine Le Pen, y apparaît vêtu d'une chemise dont les premiers boutons ont été défaits.

Une "chanson de campagne"

"Avez-vous vu la photo du président français Emmanuel Macron qui circulait hier?" a d'abord demandé Jimmy Fallon à son public. "Elle est devenue virale parce que sa chemise est déboutonnée, et dévoile beaucoup de poils sur son torse", a lancé l'animateur avant d'entonner une "chanson de campagne" pour le candidat:

Et de poursuivre, séducteur: "On peut grignoter du brie, fumer une cigarette face à l'océan / Presse les poils de mon torse, soufflés par le vent."

Buzz international

Cette récente photo d'Emmanuel Macron a fait le tour du monde, et alimenté les gros titres de la presse anglo-saxonne. "Le retour du tapis: le torse poilu de Macron pourrait-il lancer une nouvelle mode?" demande The Guardian. "Emmanuel Macron et le grand débat des poils de torse", ironise The Times, alors que le débat de l'entre-deux-tours se déroulait hier soir.

Le président français a lui-même pris la parole sur le sujet, lundi soir dans C à Vous. Alors que Bertrand Chameroy revenait sur le cliché durant sa chronique, Emmanuel Macron a expliqué en riant: "Il faisait très, très chaud à Marseille", reconnaissant avoir validé "un peu vite" la série de photos.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Jean-Michel Aphatie : "Emmanuel Macron l’a attaquée de manière sauvage et violente"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles