Verdict du procès des attentats de Janvier 2015 : "Sans cette nébuleuse, il n'y a pas d'attentat", assure Richard Malka, avocat de "Charlie Hebdo"

franceinfo
·1 min de lecture

"Le plus important c'est le message délivré par la société française au travers de sa justice", a réagi mercredi 16 décembre sur franceinfo Richard Malka, avocat historique de Charlie Hebdo, après le verdict rendu par la cour d'assises spéciale de Paris dans le cadre du procès des attentats de janvier 2015. Des peines allant de quatre ans de prison à la perpétuité ont été prononcées à l’encontre des 14 accusés.

>>>Suivez les dernières actualités sur le procès des attentats de janvier 2015.

"C'était le procès d'une nébuleuse de personnes plus ou moins proches des terroristes, ayant fournis plus ou moins d'aides à ces terroristes. Ce que dit cette décision, c'est que sans cette nébuleuse, il n'y a pas d'attentat, sans la nébuleuse il n'y a pas de terrorisme et que toute personne qui participe à cette nébuleuse peut être sanctionnée très sévèrement, a expliqué Me Malka. C'est nécessaire au regard de notre société et du pays et j'espère que ce message sera entendu".

Le verdict "ne ressuscitera personne mais peut-être que ça évitera à d'autres drames de se produire. J'espère qu'on entendra qu'en aucun cas on ne peut participer de près ou de loin à aider quelque terroriste que ce soit", a insisté l'avocat de Charlie Hebdo.

"Ça fait trois mois (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi