Verbatim. Vladimir Poutine ne veut aucun réfugié afghan dans les pays d’Asie centrale

Pour le chef du Kremlin, Moscou ne peut en aucun cas prendre le risque de laisser des terroristes islamistes pénétrer sur le territoire russe en passant par les pays d’Asie centrale.

<![CDATA[/* ><!]]>*/ “Nous ne voulons pas que, sous l’aspect de réfugiés, des combattants [islamistes] pénètrent à nouveau dans notre pays…”

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles