Verbatim. Le ministre-président de Saxe veut “des clôtures et des murs” aux frontières de l’UE

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lors d’une visite à Bruxelles, le conservateur allemand Michael Kretschmer s’est prononcé en faveur de la construction d’un mur à la frontière avec la Biélorussie. Sa région, la Saxe, fait face depuis plusieurs semaines à une hausse de l’immigration illégale, liée à l’ouverture des frontières biélorusses.

<![CDATA[/* ><!]]>*/ “Il faut installer des clôtures, et sans doute aussi des murs. Construire des murs n’est dans l’intérêt de personne, mais nous devons montrer que l’Union européenne est capable de se défendre.”

Michael Kretschmer Ministre-président de Saxe (CDU)

“Le ministre-président de Saxe Michael Kretschmer (CDU) veut renforcer les frontières extérieures de l’Union européenne, au moins jusqu’à ce que la Biélorussie devienne une démocratie !” annonce le journal Bild.

“Il faut installer des clôtures, et sans doute aussi des murs”, a déclaré le conservateur lors d’une visite à Bruxelles, où il rencontrait la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen. Et ce, même si cela ne donne pas une bonne image de l’UE. “Construire des murs n’est dans l’intérêt de personne, mais nous devons montrer que l’Union européenne est capable de se défendre.”

À lire

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles