Verbatim. La Chine compte bien “moderniser” son arsenal nucléaire

·1 min de lecture

Au lendemain d’un engagement des cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies contre la course aux armements nucléaires, Pékin a fait savoir qu’il continuerait de “moderniser” son arsenal nucléaire et a appelé Moscou et Washington à réduire d’abord leur stock d’ogives.

<![CDATA[/* ><!]]>*/ “La Chine continuera de moderniser son arsenal nucléaire pour des questions de fiabilité et de sécurité.”

Fu Cong Directeur général du service de contrôle des armements au ministère chinois des Affaires étrangères

Lundi 3 janvier, dans une déclaration conjointe exceptionnelle, la Russie, les États-Unis, la Chine, la France et le Royaume-Uni ont dit vouloir “prévenir la poursuite de la dissémination” des armes nucléaires, “avec pour objectif ultime un monde exempt d’armes nucléaires”. Ce mardi, Pékin a toutefois souligné qu’il “continuer [ait] de développer son arsenal nucléaire”, titre le South China Morning Post, à Hong Kong.

En réalité, le diplomate Fu Cong a parlé de “moderniser” l’arsenal chinois. Un terme davantage mis en avant dans le titre

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles