Verbatim. Angela Merkel se prononce en faveur d’une politique migratoire “plus humaine”

·1 min de lecture

Lors de sa tournée d’adieux dans le Land de Brême, la chancelière sortante a évoqué la question de l’immigration. Elle prône pour l’Allemagne une politique d’accueil guidée par des principes humanistes.

<![CDATA[/* ><!]]>*/ “Ce ne sont pas ‘les’ Afghans ou ‘les’ Syriens qui viennent en Allemagne. Ce sont des êtres humains. Il faut se rappeler que ce sont toujours des individus qui arrivent en Allemagne.”

Angela Merkel Chancelière allemande sortante

“Lors de sa tournée d’adieux dans le Land de Brême, la chancelière sortante, Angela Merkel (CDU), s’est à nouveau prononcée en faveur d’une politique d’accueil des migrants plus humaine”, relate Die Welt. Alors que le nombre de demandeurs d’asile augmente à la frontière germano-polonaise, la dirigeante allemande a condamné la xénophobie et la stigmatisation dont sont, selon elle, victimes “les Afghans ou les Syriens qui viennent en Allemagne”. “Ce sont des êtres humains, a-t-elle déclaré ce jeudi 4 novembre, lors d’une visite à la Maison allemande de l’émigration de Bremerhaven. Il faut se rappeler que ce sont toujours des individus qui arrivent en Allemagne.”

À lire aussi:

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles