Veolia dépose une offre d'achat sur les 70,1% du capital de Suez qu'il ne détient pas

·1 min de lecture

Veolia passe à l'action. Considérant que "l'intérêt social de Veolia et la bonne information du marché méritent une clarification face aux manœuvres et déclarations ambiguës de Suez, Ardian et GIP", le conseil d'administration du champion de l'eau et des déchets a décidé de faire "une offre publique d'acquisition en numéraire au prix de 18 euros", explique le géant dans un communiqué publié dimanche soir.

Une offre sans l'accord du CA de Suez

Cette offre d'achat faite par Veolia porte sur les 70,1% du capital de Suez qu'il ne détient pas. Veolia a en effet déjà acheté en octobre 29,9% du capital de Suez. Cette décision signifie que le groupe renonce à à obtenir l'accord du conseil d'administration de son concurrent qui a "multiplié les actions destinées à faire obstruction à sa proposition" de rachat amical, considère-t-il.

>> Plus d'informations à suivre.


Retrouvez cet article sur Europe1