Ventes de voitures électriques : le chinois BYD se rapproche de Tesla

Ventes de voitures électriques : le chinois BYD se rapproche de Tesla-Crédit : BYD
Ventes de voitures électriques : le chinois BYD se rapproche de Tesla-Crédit : BYD

Dans une industrie automobile chinoise en plein essor, BYD aligne les performances impressionnantes et devient doucement mais sûrement un acteur incontournable à l’échelle mondiale.

En 2022, ses ventes ont progressé de 155 %, pour atteindre un peu plus de 1,8 million d’unités dans le monde. Et encore, ce total ne prend pas en compte les BYD thermiques, qui ont été retirées du marché en mars. A titre de comparaison, Hyundai et Kia ont vendu respectivement 3,9 millions et 2,9 millions de voitures sur la même année.

BYD excelle sur le front de la voiture électrique. Tesla reste certes le plus gros vendeur à l’échelle mondiale (un peu plus de 1 300 000 voitures en 2022), mais BYD, avec 911 140 véhicules électriques en 2022 (+184%), peut nourrir l’ambition de détrôner un jour la marque d’Elon Musk. Si la dynamique observée cette année se poursuit, les courbes pourraient même se croiser assez rapidement.

Même si les électriques réalisent des scores impressionnants, les hybrides rechargeables ont joué un rôle encore plus important pour BYD. Ces véhicules ont en effet représenté un volume de 946 239 ventes en 2022.

Ventes électriques

Tesla

BYD

2021

936 172

320 810

2022

1 313 851 (+40%)

911 140 (+184%)

L’Europe comme nouveau tremplin pour BYD ?

L’industriel chinois a de quoi être optimiste, car un nouveau marché s’ouvre désormais à lui : l’Europe. Après avoir donné les contours de son offensives au Mondial de Paris, BYD est actuellement en pleine phase de lancement sur le Vieux Cont...


Lire la suite sur mobiwisy.fr