Les ventes pharaoniques de Zemmour

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Eric Zemmour en août 2021.
Eric Zemmour en août 2021.

Selon GfK, l?institut qui calcule les ventes de livres en librairie, et sur les sites en ligne La France n?a pas dit son dernier mot (éditions Rubempré) d?Éric Zemmour s?est écoulé à 78 851 exemplaires en quatre jours ? il n?est disponible que depuis le jeudi 16 septembre et la période calculée va du lundi au dimanche. Un chiffre tout bonnement extraordinaire et qui, de mémoire d?éditeur, n?a pas d?équivalent en non fiction. À une exception près : Merci pour ce moment (Les Arènes) de Valérie Trierweiler publié le 4 septembre 2014 s'était arraché à 139 000 exemplaires en une semaine. Selon nos informations, l?essayiste candidat supposé à la présidentielle avait enregistré avant la sortie de son ouvrage près de 20 000 commandes en ligne sur Amazon. Au total, on peut donc estimer que les ventes réelles du livre dépasseront allègrement les 100 000 exemplaires au terme d'une semaine complète de commercialisation.

À LIRE AUSSIÉric Zemmour : « Les candidats commencent à courir après mes idées »

Les lecteurs ne sont pas les électeurs de demain, mais ces ventes canon constituent un signe supplémentaire de l?attrait qu?exerce le polémiste en ce mois de septembre. Éric Zemmour, testé par le baromètre Harris Intercative pour Challenges, est crédité dans tous les cas de figure de 11 % des voix, en hausse de 1 point par rapport à la meilleure hypothèse de la semaine précédente. Selon cette enquête, le journaliste se retrouve à 4 points de Xavier Bertrand et à 7 de Marine Le Pen.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles