Ventes d'armes : le système français "est opaque et pose un problème démocratique", dénonce le député Jacques Maire

franceinfo
·1 min de lecture

Le système des ventes d'armes françaises à l'étranger est "opaque" et "l'opacité pose un problème démocratique", a affirmé mercredi 18 novembre sur franceinfo Jacques Maire, député LREM de la 8e circonscription des Hauts-de-Seine, après la présentation du rapport parlementaire demandant un renforcement de la transparence et du contrôle parlementaire des ventes d'armes françaises. Si le Parlement français était plus impliqué dans le processus, il permettrait notamment "une plus grande convergence des différents Parlements européens dans le contrôle export" et d'aller "plus loin dans l'Europe de la défense qui nous protégerait".

franceinfo : Quel état des lieux faites-vous faites des procédures des ventes d'armes françaises à l'étranger ? Est-ce que le système est opaque ?

Jacques Maire : Il est opaque. L'opacité pose un problème démocratique. Mais on a voulu surtout voir son problème d'efficacité. D'abord, il est perçu comme étant moins légitime qu'auparavant. Deuxièmement, on voit aussi qu'il y a des ruptures technologiques qui font que certains produits, qui auparavant n'existaient pas, doivent être soumis à contrôle alors qu'ils ne sont pas forcément. Je pense par exemple aux technologies de surveillance par Internet.

La chasse à l'opposant via les réseaux sociaux et les messageries est beaucoup plus efficace dans la lutte contre les droits de l'Homme que des sous-marins ou des hélicoptères qui sont vraiment utilisés de façon (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi