Vente directe : un succès durable ?

Les circuits courts ont été plébiscités pendant le confinement. Mais le sont-ils encore ? Dans une petite boutique de fruits et légumes biologiques, en Eure-et-Loire, les producteurs ont vu débarquer de nouveaux clients dès le début du confinement. En quelques jours, ils avaient enregistré une hausse de 60% de leur clientèle. Aujourd'hui, bonne nouvelle : malgré le déconfinement, les clients sont encore là. Réfractaires à l'idée d'aller en grande surface "Pendant le confinement, avec moins de temps pour sortir et moins de temps pour faire les courses, j'ai voulu aller dans un endroit où il y avait pas mal de choix tout en faisant travailler des gens du coin. Maintenant, c'est ancré dans mon esprit depuis trois mois, donc je ne vois pas pourquoi je changerais", confie une cliente. D'autres sont désormais réfractaires à l'idée d'aller en grande surface.