Venom : focus sur les origines du super-vilain incarné par Tom Hardy

Clément Cuyer
A l'occasion de la sortie en salles du long métrage "Venom", focus sur les origines de ce super-vilain Marvel incarné à l'écran par Tom Hardy.

Auréolé d'un démarrage canon au box-office américain, le long métrage Venom sort ce mercredi dans les salles hexagonales. L'occasion d'un focus sur les origines de ce super-vilain, grand ennemi de Spider-Man, incarné cette année à l'écran par Tom Hardy.

La base du personnage de Venom (en fait un costume alternatif de Spider-Man) est née de l'imagination d'un certain Randy Schueller, un simple... lecteur de comics Marvel ! En 1982, ce natif de l'Illinois vendra son idée pour la modique somme de 220 dollars. Sous l'impulsion du rédacteur en chef de Marvel, ce nouveau costume de l'Homme-Araignée deviendra noir et blanc puis l'idée d'un symbiote, une forme alien prenant possession d'un être humain pour survivre, prendra forme au fil des mois.

C'est en 1984 que le personnage se dévoile pour la première fois (en tant que forme alien et encore dépourvu d'identité) dans les pages du comic-book The Amazing Spider-Man. Il faudra ensuite attendre quatre ans pour une première véritable apparition en tant que Venom (avec un design signé Todd McFarlane, le créateur de Spawn), qui s'impose vite comme un bad-guy iconique de la maison Marvel.

Box-office US : Venom met la gomme avec un record pour un mois d'octobre

Mais qu'est donc ce Venom à l'apparence si effrayante ? C'est un symbiote, une espèce extra-terrestre parasite de forme liquide dont la particularité est de fusionner avec des personnes pour survivre. Lorsqu'il "fusionne" avec un individu et enveloppe ce dernier pour former une sorte de combinaison, le symbiote prend alors l'apparence d'une créature dont les pouvoirs sont semblables à ceux de Spider-Man, notamment des réflexes et une agilité hors-du-commun. 

Les deux "hôtes possédés" les plus célèbres de Venom sont sans conteste Peter Parker alias Spider-Man et le journaliste Eddie Brock, joué par Tom Hardy dans le long métrage de 2018 et par Topher Grace dans Spider-Man 3 (2007) pour un rôle secondaire. Au fil des années, les autres identités absorbées par la créature ont notamment été Angelo Fortunato, Mac Gargan, Flash Thompson et même Wolverine (dans le jeu vidéo Spider-Man Le Règne des Ombres). 

Comme le déclare le journaliste Mike Conroy en 2004, dans son ouvrage 500 Comicbook Villains"ce qui ne devait être au départ qu'un costume de remplacement pour Spider-Man est devenu l'un des pires cauchemars de l'homme-araignée." A vous désormais de découvrir ce nemesis sur grand écran...

La bande-annonce de "Venom" :