Venise : la place Saint-Marc fermée après un nouveau pic de marée haute

franceinfo avec AFP

Nouveau pic de marée haute à Venise. Trois jours après avoir été dévastée par des inondations records, qui ont conduit le gouvernement italien à décréter l'état d'urgence pour catastrophe naturelle, le maire de la cité des Doges a dû ordonner la fermeture de la célèbre place Saint-Marc, vendredi 15 novembre. "Je suis dans l'obligation de fermer la place Saint-Marc pour épargner aux citoyens de Venise tout risque sanitaire, un désastre", a affirmé Luigi Brugnaro à la mi-journée.

L'"acqua alta" a atteint un pic de 1,54 mètre vendredi, tandis que de fortes averses et du vent sont annoncés sur toute la région. Mardi soir, la ville avait connu sa pire marée haute en 53 ans, atteignant 1,87 mètre. Cette "acqua alta" record a également provoqué la mort d'un septuagénaire, renversé des gondoles et des vaporetti (autobus fluviaux) et entraîné plus de quatre cents interventions des pompiers.

Un compte bancaire ouvert pour des contributions

Comme beaucoup d'institutions culturelles, la réouverture du musée Guggenheim était prévue vendredi mais sa direction a changé d'avis "en raison de conditions météo qui empirent". Des hôtels, dont la Locanda Al Leon, commencent à déplorer des annulations pour les fêtes de fin d'année.

Le maire de Venise a annoncé vendredi l'ouverture d'un compte bancaire pour tous ceux, en Italie et à l'étranger, souhaitant contribuer aux réparations. "Venise, endroit unique, est l'héritage de tout le monde. Grâce à votre aide, Venise brillera de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi