Venise : à la découverte des verriers de Murano

De Venise (Italie), on ne connaît que la pièce centrale. Autour de la ville, Venise est composée de 118 îles et de 92% d'eau. Un monde unique et mystérieux. L'île des maîtres du feu, Murano, est la porte d'entrée de la lagune. Les fours fonctionnent en permanence depuis 1295, année durant laquelle les verriers se sont installés en face de Venise pour éviter qu'un incendie ne se propage en ville. Au XVe siècle, Angelo Barovier a inventé le "cristallo di Venezia", un cristal transparent sans plomb ni arsenic. Un savoir-faire unique au monde Le secret est capital à Murano et il s'applique toujours. Les maîtres verriers travaillent à vie pour une seule entreprise. "Pour pouvoir protéger le savoir-faire des verriers de Murano, ils ont tous été concentrés dans l'île de Murano de façon à les isoler, à isoler le savoir-faire du reste du monde pour qu'il ne puisse pas voler les secrets du verre de Murano", explique Diego Martinez Dubosc, directeur de la verrerie.