"La vengeance m'appartient" : le nouveau roman impressionniste et impressionnant de Marie NDiaye

Laurence Houot
·1 min de lecture

La romancière Marie NDiaye enchante cette rentrée d'hiver 2021 avec son dernier roman, très attendu, La vengeance m'appartient (Gallimard), l'histoire d'une avocate, la quarantaine, bousculée par la réapparition dans sa vie d'un personnage clé de son enfance. Ce nouveau roman empreint de mystère signé par l'auteure de Ladivine (Gallimard 2013), lauréate du Prix Femina avec Rosie Carpe (Minuit) en 2001 et du Goncourt en 2009 avec Trois femmes puissantes (Gallimard), paraît le 7 janvier 2021.

L'histoire : Me Susane, avocate à Bordeaux, est sollicitée par Gilles Principaux pour défendre sa femme Marlyne, accusée du meurtre de ses trois jeunes enfants. L'avocate croit reconnaître en cet homme l'adolescent avec qui elle a partagé quand elle avait dix ans un après-midi dont elle garde un souvenir éblouissant. Une impression qui reste floue dans sa mémoire mais qu'elle tient à conserver intacte. "L'enkystement d'une pure joie", dit-elle, malgré le sentiment de son père, M. Susane, persuadé que le pire est arrivé à sa fille dans la chambre du garçon pendant que la mère de Me Susane faisait le ménage dans la maison de cette famille bourgeoise.

Quand cet homme réapparaît dans sa vie, Me Susane vit seule, partageant son existence entre son travail, les moments partagés avec Lila, la fille de son ex petit ami, et une (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi