Le Venezuela toujours sous tension

Libération.fr

Un mois après le début du mouvement au cours duquel 25 manifestants ont été tués, l’opposition vénézuélienne incite à manifester de nouveau ce mercredi en faveur d’élections générales anticipées. Le député d’opposition Miguel Pizarro a appelé à marcher en direction d’une institution, sans préciser laquelle, pour ne pas donner au gouvernement du président Nicolás Maduro le temps de se préparer.

La crise, née de la victoire de l’opposition aux législatives fin 2015, s’est enflammée début avril : la Cour suprême, réputée proche de Maduro, s’est arrogé les pouvoirs du Parlement, avant de devoir y renoncer. Lundi, trois hommes ont été tués dans l’ouest du pays et sept personnes blessées, selon le parquet et les autorités. La journée de mobilisation s’était pourtant déroulée dans le calme, des milliers d’opposants bloquant les routes du pays pour réclamer des élections. Mardi, un nouveau manifestant est décédé. Photo Ronaldo Schemidt. AFP



Retrouvez cet article sur Liberation.fr

ISRAËL : NÉTANYAHOU CHOISIT D’ALLER AU CLASH AVEC L’ALLEMAGNE
Burundi : les étudiants retournent en amphi
Trois jeunes hommes qui avaient participé à un viol en Suède retransmis en direct sur Facebook ont été condamnés
En Arabie Saoudite, «déradicaliser par le salafisme»
Afghanistan: 144 morts dans l’attaque des talibans

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages