Venezuela : Nicolas Maduro officiellement candidat à sa succession, l'opposition peine à s'inscrire

Accompagnés par des milliers de partisans, le président vénézuélien Nicolas Maduro et des membres de son parti ont déposé lundi devant le Conseil national électoral (CNE) sa candidature à la présidentielle du 28 juillet. La principale plateforme de l'opposition n'a quant à elle pas encore réussi à inscrire sa représentante.

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a officiellement déposé, lundi 25 mars, sa candidature à sa réélection devant le Conseil national électoral (CNE), accusé par beaucoup d'être aux ordres du pouvoir et de vouloir empêcher les candidatures de l'opposition menée par Maria Corina Machado.

"Monsieur le président Nicolas Maduro, monsieur le candidat du Parti socialiste unifié du Venezuela (PSUV), nous mettons le destin de la patrie entre vos mains, et nous savons que vous ne laisserez jamais tomber ce peuple", a lancé Diosdado Cabello, vice-président du PSUV, après avoir signé les documents officiels.

La date limite d'inscription des candidats est fixée à lundi. Si la candidature de Nicolas Maduro est désormais officielle, la principale plateforme de l'opposition n'a pas encore réussi à inscrire sa représentante.

Feu vert pour Maduro

Vêtu d'un survêtement blanc aux couleurs du Venezuela, et brandissant une pancarte avec des dessins de Simon Bolivar et de Hugo Chavez, Nicolas Maduro voulait faire de la cérémonie une démonstration. Il s'est fait accompagner au CNE par des milliers de partisans, dont beaucoup, vêtus de rouge, scandaient son nom.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Nicolas Maduro candidat à un troisième mandat à la présidence du Venezuela
Au Venezuela, la justice met hors course la principale opposante en vue de la présidentielle
Au Venezuela, Nicolas Maduro dénoncent les accords de négociation avec l'opposition