Publicité

Venezuela : Nicolás Maduro se dit « prêt » à renouer avec les États-Unis après quatre ans de rupture

© Ariana Cubillos/AP/SIPA

Trois jours après la dissolution du gouvernement intérimaire de Juan Guaidó, qui s'était autoproclamé président du Venezuela en janvier 2019 suite aux élections contestées de 2018, Nicolás Maduro a ouvert la voie à un rapprochement avec les États-Unis . « Le Venezuela est prêt, totalement prêt, pour se diriger vers un processus de normalisation des relations diplomatiques, consulaires, politiques, avec ce gouvernement des États-Unis et avec ceux qui pourraient arriver ensuite », a déclaré le politicien réhabilité dans une interview pour la chaîne Telesur, diffusée par la télévision publique vénézuélienne. Le dirigeant vénézuélien et ses ministres avaient coupé les ponts avec leurs homologues américains quatre ans auparavant, après que l'administration de Donald Trump a soutenu le leader de l'opposition Juan Guaidó. Washington avait alors adopté une série de sanctions contre Caracas, dont un embargo pétrolier, dans le but de chasser Nicolás Maduro du pouvoir.

« Nous sommes prêts pour des dialogues au plus haut niveau, pour des relations de respect, et j'espère qu'un rayon de lumière parviendra à ces États-Unis d'Amérique du Nord pour qu'ils tournent la page, laissent de côté cette politique insensée, et parviennent à des politiques plus pragmatiques vis-à-vis du Venezuela », a poursuivi le chef d’État en exercice.

Lire aussi - Venezuela : les pays qui reconnaissent Guaido, ceux qui soutiennent encore Maduro

La réticence de Joe Biden

Si l'actuel président Joe Biden n'a à ce st...


Lire la suite sur LeJDD