Venezuela Mobilisation à hauts risques

Libération.fr

Le 19 avril est jour férié au Venezuela : le pays commémore la révolution de 1810, début de la lutte armée pour l’indépendance. C’est la date choisie par l’opposition au gouvernement socialiste pour une mobilisation qu’elle espère massive, après plusieurs défilés très suivis ces dernières semaines. Le pouvoir a de son côté appelé ses partisans à contre-manifester. Lundi, le président Nicolás Maduro a présidé une veillée en présence de nombreux militaires et de représentants des «milices civiles», force civile armée créée par Hugo Chávez en 2010, et qui compterait 500 000 membres aujourd’hui. Des échauffourées sont à craindre mercredi tant la tension est vive entre le pouvoir, très impopulaire, et l’opposition, portée par le mécontentement suscité par les pénuries chroniques d’aliments et de médicaments, et une hyperinflation à 720 %.



Retrouvez cet article sur Liberation.fr

Découvertes en série en Egypte
Référendum pro-Erdogan : le «choix cornélien» des Turcs d’Allemagne
«J’ai participé [à l’attentat dans le métro de Saint-Pétersbourg], mais indirectement. J’ai reçu un ordre. Je ne me suis pas rendu compte que je participais à une entreprise terroriste.»
2014 JO25
Au Brésil, amende nourrie pour groupe de BTP pourri

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages