Pour vendre des voitures en pleine épidémie de coronavirus, Geely mise sur internet

1 / 2

Pour vendre des voitures en pleine épidémie de coronavirus, Geely mise sur internet

Comment vendre des voitures quand les clients restent confinés chez eux pour cause d’épidémie de coronavirus? Geely mise sur internet. Le constructeur chinois vient d’annoncer qu’il lançait un système d’achat en ligne de véhicules, avec livraison à domicile, précise l’agence Reuters.

Les utilisateurs peuvent configurer et payer leurs voitures en ligne. Des tests peuvent même être organisés à partir du domicile des clients par les concessionnaires locaux, afin de limiter les contacts. D’autres marques comme BMW, Mercedes ou Tesla, mènent actuellement de grandes campagnes de promotion sur internet pour essayer de faire remonter leurs ventes.

Une baisse de 92% des ventes en février

Les ventes du premier marché ont reculé de 22% en janvier, mais le prolongement des vacances et le confinement de la population dans de nombreuses grandes villes ont encore accentué le recul des ventes ce mois-ci. Il serait de -92% sur les deux premières semaines de février, par rapport à l’année précédente, selon des chiffres communiqués à l’AFP par la fédération chinoise des constructeurs de voitures individuelles (CPCA). Alors que 52.000 voitures en moyenne se vendent chaque jour en Chine, 811 seulement ont trouvé preneur quotidiennement en février.

"A travers les différentes régions, très peu de concessionnaires étaient ouverts, et la fréquentation était extrêmement basse, car seuls les clients soumis à des nécessités urgentes...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi