Vendée : un septuagénaire soupçonné de maltraitance sur 80 chiens

·1 min de lecture
Le septuagénaire est soupçonné de mauvais traitements sur 80 chiens. (Getty Images/iStockphoto)

Une association pour la défense des droits des animaux accuse un homme de mauvais traitements sur des chiens.

L'association Stéphane Lamart pour la défense des droits des animaux a déposé plainte contre un homme de 72 ans, ce lundi 28 juin. Le septuagénaire est soupçonné de mauvais traitements sur 80 chiens aux Lucs-sur-Boulogne (Vendée), rapporte France Bleu Loire Océan. L'association parle "d'élevage clandestin."

Le 12 mai 2021, des voisins avaient signifié qu'un "particulier détiendrait à son domicile entre 80 et 100 chiens." L'association avait alors ouvert une enquête et s'était rendu sur place. 

Des animaux "qui défèquent et urinent à même le sol"

"Dans leur majorité, ces animaux ne sont pas identifiés ni stérilisés, ce qui, de ce fait, occasionne une reproduction intensive. À savoir qu'ils se reproduisent entre pères, mères frères et sœurs, causant une consanguinité très mauvaise, voire dangereuse pour leur santé, puisqu'elle peut entraîner différentes pathologies", explique l'association à France Bleu. 

Dans son rapport, Stéphane Lamart fait état des conditions d'hygiène avec des "animaux qui défèquent et urinent à même le sol" et évoque un problème de pelage dû à la sous-nutrition des chiens. 

Elle a ainsi contacté des associations de protection animale pour que les chiens soient pris en charge et assure pouvoir également en accueillir.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles