Les vendanges commencent avec un mois d'avance dans plusieurs régions !

La météo remarquablement chaude et sèche de cette fin de printemps et début d'été 2022 a un impact majeur sur la viticulture, au sud comme au nord. Les vignes sont des végétaux qui n'ont pas besoin d'une grande quantité d'eau, et ces plantes s'accommodent très bien d'une saison estivale chaude et relativement sèche. Mais avec un déficit de -88 % de précipitations à l'échelle du pays, la sécheresse de ce mois de juillet 2022 est un record et les vignes n'arrivent plus à s'adapter. « En général, le réchauffement n'est pas un problème chez nous, mais le manque d'eau de cette année commence à devenir inquiétant. Nous, les viticulteurs, on peut s'adapter et changer la date de nos vendanges, mais la vigne n'arrive plus à s'adapter, la nature a besoin de temps », confie Éric Boigelot, viticulteur sur un domaine de neuf hectares à Meursault, dans le département de la Côte-d'Or en région Bourgogne-Franche-Comté.

Le raisin est constitué d'eau à hauteur de 75 %, et exactement comme le fait que les arbres perdent leurs feuilles en cas de sécheresse pour se protéger et conserver leurs réserves, la vigne, elle, lâche ses fruits. « C'est un mécanisme de protection pour permettre à la plante de survivre. S'il n'y a plus assez d'eau, la plante choisit de sacrifier ses raisins pour éviter de mourir. Le fruit est bloqué dans sa maturité, il ne grandit plus et puis il commence à flétrir. C'est ce qui va arriver en Bourgogne s'il n'y a pas d'eau d'ici le 20 août. Si cela arrive, on ne peut rien faire, on est complètement bloqué », explique le viticulteur.

La vigne choisit de sacrifier ses raisins pour survivre s'il n'y a pas assez d'eau. © Shutterstock
La vigne choisit de sacrifier ses raisins pour survivre s'il n'y a pas assez d'eau. © Shutterstock

Des vendanges de plus en plus précoces

Le sud de la France, en état de sécheresse extrême, est fortement concerné. Dans les Pyrénées-Orientales, beaucoup de domaines viticoles débutent leurs vendanges cette semaine, un démarrage historiquement tôt. Mais dans le sud de la France, les viticulteurs ont en général le droit de pratiquer le «...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles