Elle vend sa voiture et pioche dans son héritage pour payer l'opération de son chien

Entre un chien et son maitre, l’amour est souvent absolu. Pour Louie, chihuahua de 10 ans, Jac Williams, 54 ans, maîtresse dévouée, n’a pas hésité une seule seconde à vendre sa voiture pour sauver la vie de son fidèle compagnon.

Malgré le coût faramineux de l’opération et des frais médicaux, Jac l’affirme, elle n’a aucun regret, même si elle a également dû piocher dans son héritage.

Des frais colossaux

C’est en 2020, lors d’un examen préalable avant de se faire nettoyer les dents que la maitresse de Louie, petit chihuahua apprend la nouvelle. Envoyé chez un cardiologue, il lui détecte une maladie de la valve mitrale. Seule solution, une opération à cœur ouvert. « J’ai demandé quelles étaient nos options et le vétérinaire a mentionné qu’il y avait une intervention chirurgicale mais c’était assez nouveau, très cher et très spécialisé » indiquait-elle dans le journal Mirror. « L’opération elle-même, sans tous les scans, coûtait 20 189 euros. Même si c’était énormément d’argent, je pensais que je lui devais » confiait-elle, indiquant que Louie était un merveilleux petit chien.

Une décision rapide

Sans réfléchir une seule seconde, Jac a aussitôt mis en vente sa voiture, un Nissan Qashqai empochant ainsi 17 300 euros environ, permettant de couvrir les frais relatifs à l’opération. « J’ai commencé à voir un déclin de la santé de Louie » notait Jac. « Mais il n’a que 10 ans et les chihuahuas peuvent vivre (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Peau sèche et cheveux fragiles... Ces signes anodins cachaient un diagnostic dévastateur
Famille retrouvée morte à Rennes : cette terrible hypothèse privilégiée par les enquêteurs
MAISONS DE L'HORREUR. Malédiction, fantôme, pendaison… Pourquoi la maison d'Hempempont a été détruite
Condamné pour la torture et le meurtre de sa mère, il avait ajouté à l'horreur un geste impensable
Meurtre de Jérémy Lepiller : une banale soirée entre jeunes au camping bascule dans l'horreur la plus totale