Vendée : aux Herbiers, mobilisation générale pour sauver les emplois

Des usines à la campagne. Les Herbiers (Vendée) est un coin de Vendée qui héberge plus de 400 entreprises, pour la plupart familiales. Le chômage y est très bas (environ 4%). Avant la crise sanitaire liée au Covid-19, il y avait plus de 2 000 postes à pourvoir. Aujourd'hui, les entreprises se mobilisent pour relancer l'activité, mais parviendront-elles à sauver les 16 000 emplois du bassin. Un protocole sanitaire respecté Le leader français de la fenêtre est installé aux Herbiers. L'entreprise compte 1 400 salariés. L'équipe de l'après-midi arrive, et doit se plier aux mesures sanitaires. La température de chaque salarié est prise à leur arrivée dans les locaux. "Je trouve ça rassurant. Cela permet de travailler tranquillement après", explique un salarié. Pendant que l'équipe du matin quitte l'entreprise, celle de l'après-midi attend pour investir les lieux, pas question de se croiser. L'entreprise a réfléchi très vite à la mise en place de protocoles sanitaires. Elle a pu repartir après un mois d’arrêt.