Vendée Globe : Sébastien Destremau, un si beau dernier

France 2

Après 124 jours seul en mer, Sébastien Destremau retrouve le monde des terriens, ce samedi 11 mars. Le dernier du Vendée Globe, accueilli en héros, est submergé par l'émotion. "Je croyais qu'il allait y avoir 50 personnes, 100, 200. Il y avait des milliers de mecs là. C'est du délire total", indique Sébastien Destremau. Car

Sébastien Destremau les a fait rêver. Il n'avait jamais navigué en solitaire, il boucle ce tour du monde, à son rythme, malgré les épreuves et les côtes cassées.

"C'est une monstrueuse victoire"

C'est à 1h40, cette nuit, du samedi 11 mars, que s'est achevée cette aventure. Franchir la ligne d'arrivée debout, à la barre de son vieux monocoque, c'était son seul objectif. "C'est une monstrueuse victoire pour moi", répétait le skipper. Et même si Armel Le Cléac'h est arrivé depuis 50 jours, rien ne lui enlèvera ce plaisir : une pizza, même froide et les retrouvailles avec les copains.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Tennis : Andy Murray et Jo-Wilfried Tsonga éliminés d'entrée à l'Indian Wells
VIDEO. L'apnéiste français Arthur Guérin-Boëri nage 175 m sous la glace et bat le record du monde de la spécialité
Marseille : l'homme volant interdit
Tournoi des six nations : la France s'impose 40 à 18 face à l'Italie
Vendée Globe : Sébastien Destremau accueilli en héros aux Sables-d'Olonne

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages